Vitesse de remplissage de la base de données par les événements

Cette section décrit les exemples de la vitesse de remplissage de la base de données du Serveur d'administration par les événements survenus dans le fonctionnement des applications administrées.

Les informations sur les événements dans le fonctionnement des applications administrées sont transmises depuis l'appareil client et sont enregistrées dans la base de données du Serveur d'administration.

La base de données reçoit (Ne*Nh) événements par jour (cf. tableau ci-après). Ici, Nh est le nombre de appareils clients avec les applications administrées installées. Ne est le nombre d'événements par jour, sur lesquels les informations sont transmises par l'application administrée installée depuis l'appareil client avec l'application administrée Kaspersky Endpoint Security for Windows installée. Par défaut, Kaspersky Endpoint Security for Windows (versions 10 et 11) en fonctionnement normal transfère à la base de données près de 20 événements par jour. Le nombre maximal d'événements que peut traiter Kaspersky Security Center est de 2 000 000 par jour.

Vitesse du remplissage de la base de données avec les événements (lors du fonctionnement normal)

Nombre d'appareils sur lesquels l'application Kaspersky Endpoint Security est installée

Nombre d'événements transmis chaque jour dans la base de données

100

Jusqu'à 2 000

1 000

Jusqu'à 20 000

10 000

Jusqu'à 200 000

100 000

Jusqu'à 2 000 000

 

Le nombre maximal des événements, conservés dans la base de données, se définit dans la section Stockage des événements de la fenêtre des propriétés du Serveur d'administration. Par défaut, la base de données ne dépasse pas 400 000 événements conservés.

Haut de page