Modifications du système suite à l'installation du Serveur d'administration sur l'appareil

--Icône de la Console d'administration

Une fois que la Console d'administration a été installée sur votre appareil, son icône apparaît, ce qui vous permet de lancer la Console d'administration. Vous la trouverez dans Démarrer → Applications → Kaspersky Security Center.

Services du Serveur d'administration et de l'Agent d'administration

Le Serveur d'administration et l'Agent d'administration sont installés sur l'appareil à titre de service avec les propriétés reprises dans le tableau ci-dessous. Le tableau reprend également les attributs d'autres services exécutés sur l'appareil après l'installation du Serveur d'administration

Propriétés des services de Kaspersky Security Center

Module

Nom de service

Nom de service affiché

Compte utilisateur

Serveur d'administration

kladminserver

Serveur d'administration de Kaspersky Security Center

Compte utilisateur de type KL-AK-* indiqué par l'utilisateur ou compte spécial non privilégié créé lors de l'installation

Agent d'administration

klnagent

Agent d'administration de Kaspersky Security Center

Système local

Serveur Internet pour le fonctionnement de la console Internet et pour l'organisation du portail interne de l'entreprise

klwebsrv

Serveur Internet de Kaspersky Lab

Compte utilisateur spécial non privilégié KlScSvc

Serveur proxy d'activation

klactprx

Serveur proxy d'activation de Kaspersky Lab

Compte utilisateur spécial non privilégié KlScSvc

Serveur proxy KSN

ksnproxy

Serveur proxy Kaspersky Security Network

Compte utilisateur spécial non privilégié KlScSvc

Version serveur de l'Agent d'administration

Outre le Serveur d'administration, la version serveur de l'Agent d'administration est également installée sur l'appareil. Elle fait partie du Serveur d'administration, est installée et supprimée, et peut coopérer uniquement avec le Serveur d'administration installé localement. Il n'est pas nécessaire de configurer les paramètres de la connexion de l'Agent au Serveur d'administration : la configuration est programmée en fonction des composants installés sur un appareil. La version serveur de l'Agent d'administration s'installe avec les mêmes attributs et exécute les mêmes fonctions d'administration des applications que l'Agent d'administration standard. La stratégie du groupe d'administration qui reprend l'appareil client du Serveur d'administration agit sur cette version. Toutes les tâches, prévues pour l'Agent d'administration excepté la tâche de changement du Serveur, seront créées pour la version serveur de l'Agent d'administration.

L'installation distincte de l'Agent d'administration sur l'appareil disposant du Serveur d'administration est impossible.

Vous pouvez consulter les propriétés des services du Serveur et de l'Agent d'administration, ainsi que suivre leur fonctionnement à l'aide des moyens d'administration standards Microsoft Windows : Administration de l'ordinateur\Services. Les informations relatives au fonctionnement du service du Serveur d'administration sont enregistrées dans le journal système Microsoft Windows sur l'appareil où est installé le Serveur d'administration, dans une branche distincte du Kaspersky Event Log.

Il est déconseillé de lancer ou de désactiver manuellement les services et de modifier les comptes utilisateurs dans les réglages des services. En cas de nécessité, vous pouvez échanger le compte utilisateur du service du Serveur d'administration à l'aide de l'utilitaire klsrvswch.

Comptes utilisateurs et groupes d'utilisateurs

Le programme d'installation du Serveur d'administration crée par défaut les comptes utilisateurs suivants :

Si au moment de l'exécution du programme d'installation, vous avez sélectionné d'autres comptes utilisateurs pour le service du Serveur d'administration et d'autres services, les comptes utilisateurs que vous avez choisis seront utilisés.

Les groupes de sécurité locaux KLAdmins et KLOperators sont également créés automatiquement sur l'appareil sur lequel le Serveur d'administration est installé. Si le Serveur d'administration est installé sur le contrôleur du domaine, les groupes de sécurité du domaine KLAdmins et KLOperators sont créés automatiquement.

Lors de la configuration des notifications par courrier, l'administrateur peut avoir besoin de créer un compte utilisateur sur le serveur de messagerie pour l'authentification ESMTP.

Voir également :

Comptes utilisateur pour l'utilisation d'un SGBD

Haut de page