Installation locale de l'Agent d'administration

Pour installer l'Agent d'administration sur l'appareil localement, procédez comme suit :

  1. Sur l'appareil, lancez le fichier setup.exe du distributif reçu via Internet.

    La fenêtre de sélection des applications Kaspersky Lab s'ouvre pour l'installation.

  2. Dans la fenêtre de sélection des applications, lancez l'Assistant d'installation de l'Agent d'administration en cliquant sur le lien Installer uniquement l'Agent d'administration de Kaspersky Security Center 11. Suivez les instructions de l'Assistant.

    Pendant le fonctionnement de l'Assistant d'installation, vous pouvez configurer les paramètres avancés de l'Agent d'administration (cf. ci-dessous).

  3. Pour utiliser l'appareil en tant que passerelle des connexions pour le groupe d'administration choisi, choisissez l'option Utiliser en tant que passerelle de connexion en DMZ dans la fenêtre Passerelle de connexion.
  4. Pour configurer l'Agent d'administration lors de l'installation sur une la machine virtuelle, procédez comme suit :
    1. Si vous avez l'intention de créer des machines virtuelles dynamiques au départ de l'image de la machine virtuelle, activez le mode dynamique de l'Agent d'administration pour Virtual Desktop Infrastructure (VDI). Pour cela, dans la fenêtre Paramètres complémentaires de l'Assistant d'installation, cochez la case Activer le mode dynamique pour VDI

      Passez cette étape si vous n'avez pas l'intention de créer des machines virtuelles dynamiques au départ de l'image de la machine virtuelle.

      L'utilisation du mode dynamique pour VDI est disponible uniquement pour les appareils tournant sous Windows.

    2. Optimisez le fonctionnement de l'Agent d'administration pour l'infrastructure virtuelle. Pour cela, dans la fenêtre Paramètres complémentaires de l'Assistant, cochez la case Optimiser les paramètres de l'Agent d'administration de Kaspersky Security Center pour l'infrastructure virtuelle.

      Cela désactive la recherche de la présence de vulnérabilités dans les fichiers exécutables lors du lancement de l'appareil. De même, le transfert des informations suivantes vers le Serveur d'administration sera aussi désactivé :

      • Registre du matériel
      • Sur les applications installées sur l'appareil
      • Sur les mises à jour de Microsoft Windows qu'il faut installer sur l'appareil client local
      • Sur les vulnérabilités de l'application détectées sur l'appareil client local.

      Par la suite, vous pourrez activer le transfert de ces informations dans les propriétés de l'Agent d'administration ou dans les paramètres de la stratégie de l'Agent d'administration.

A la fin du travail de l'Assistant d'installation, l'Agent d'administration est installé sur l'appareil.

Vous pouvez consulter les propriétés du service de l'Agent d'administration de Kaspersky Security Center, lancer, arrêter et suivre le fonctionnement de l'Agent d'administration à l'aide des outils standard d'administration Microsoft Windows : Administration de l'ordinateur\Services.

Voir également :

Prise en charge des machines virtuelles dynamiques

Haut de page